L'univers de Shamira

Un site utilisant unblog.fr

T3.Mordre n’est pas jouer – Chloé Neill

Classé dans : Les vampires de Chicago — 21/05/2014 @ 14 h 35 min

vampirechicago3-1

Les vampires de Chicago : Mordre n’est pas jouer

Résumé :

Mon nouveau job : garde du corps d’un alpha, Gabriel Keene, l’organisateur d’une convention qui rassemble les quatre Meutes du continent, ici, à Chicago. Je suis censée le protéger…et l’espionner pour le compte d’Ethan. Point positif : pour me préparer, ce dernier m’offre des entraïnement plutôt chauds.une fois sur le terrain, tout se complique. Quelqu’un cherche à tuer Gabriel. Métamorphe ou non, quand on me confie une mission, je fais tout pour la mener à bien. Et sur ce coup-là, je vais avoir besoin d’aide. Mais la tension monte entre les surnats…

Mon avis :

 Evidemment, comme les précédents, le premier avis ne donne pas envie de lire ce livre, mais l’intérieur contrebalance tout.

Il est vraiment sympathique d’être un peu plus plongé dans le monde des loups-garous, mais surtout de les imaginer sur une moto. C’est peut-être légèrement cliché, mais j’ai vraiment apprécié cela. Ça donne un côté viril, un peu plus bourru à l’histoire. En effet, Ethan, bien que vampire apparaît plus comme un aristocrate qu’un dangereux monstre.

Le petit cadeau que va recevoir Merit va aussi donner un peu de maturité à la jeune femme. C’est vraiment sympathique de voir un personnage évoluer au fil des pages, tout en ne perdant pas de son agréable personnalité.

Encore une fois les actions s’enchaînent à un tel point qu’il est quasiment impossible de poser le livre pour vaquer à d’autres occupations. On n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer.

Encore une fois la relation entre Merit et Ethan va jouer entre le feu et la glace. Cependant dans ce tome, j’ai vraiment eu envie d’apparaître grâce à la téléportation, juste quelques secondes, et secouer ce vampire âgé seulement de quatre cents ans. Il est impossible de ne pas supporter Merit dans ses aventures de sentinelle ou sentimentale. C’est l’une des rares fois, où dans le genre Bit-Lit, la personnage centrale n’est pas lassante mais au contraire attachante. Elle rejoint facilement notre très chère Mercy Thompson.

Outre les péripéties sympathiques, ce sont vraiment les personnages qui font la force de cette saga.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

tasmilt |
Vieuxbougon |
Lalou Raconte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Leshakili
| Moja opinia o wydarzeniach
| Concourslecture2013